Maison de village, chalet, maison, ferme, appartement à vendre en Haute-Savoie (74), Cranves Sales, Fillinges. Proches Genève, Frontière Suisse et France Voisine.

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Léman express, tramway d'Annemasse : les grands projets de transport franco-suisse

Publié le
Léman express, tramway d'Annemasse : les grands projets de transport franco-suisse

Le Léman Express 
 

Le Léman Express interviendra dans la continuité de la réalisation de l’infrastructure CEVA, l’acronyme de “Cornavin-Eaux Vives-Annemasse” qui est le projet de liaison entre les réseaux ferroviaires du canton de Genève et de la Haute-Savoie qui sera prêt en 2019. Ce projet facilitera les déplacements et la mobilité des habitants qui pourront étudier et travailler en France ou en Suisse. Ce sont près d’un million d’habitants qui pourront bénéficier de ce service, en France comme en Suisse, dans les départements de l’Ain, de la Haute-Savoie, mais aussi dans les cantons de Vaud et de Genève. Ce nouveau RER facilitera la connexion avec les autres modes de transports publics, des titres de transports combinés seront disponibles.
 
 
Le réseau du Léman Express en quelques chiffres c’est 50.000 voyageurs attendus chaque jour, 230 kilomètres de ligne, 45 gares desservies dont : Nyon, Lausanne, La Roche-sur-Foron, Ambilly, Thonon-les-Bains...
La desserte de cette ligne sera structurée autour des deux nœuds principaux : Genève et Annemasse. L’effet frontière sera supprimé dans les déplacements avec un maximum de liaisons traversantes, sans changement de train. Il y aura une connexion avec les autres modes de transports publics, point important pour les habitants d’Evian et Thonon, qui se trouvent éloignés de Genève. Ainsi, la liaisons TER Intercités Annecy - La Roche-sur-Foron  sera restructurée et coordonnée avec le futur RER.
Le réseau, via les gares d'Annecy, Annemasse, Bellegarde et Genève-Cornavin sera connecté avec les réseaux grandes lignes suisses (IC, ICN, EC, IR) et français (TER, TGV, TGV Lyria).)
 
Avec la multiplication des liaisons directes sur l’ensemble du réseau, le Léman Express offrira de meilleurs temps de parcours sur les trajets franco-suisse :
 

  • Thonon-Lancy : 50 minutes
  • Genève-Annemasse : environ 20 minutes
  • Nyon-Annemasse : environ 40 minutes

Retrouvez nos biens proches de la frontière suisse

 
Le futur tramway Annemasse-Genève 


Ce tramway permet de renforcer l’offre de transports publics à l’échelle des besoins transfrontaliers en l’associant à la colonne vertébrale que représente le CEVA (Léman Express). 
Le 20 février 2017 a été donné le top départ de la phase 1 des travaux du futur tramway d’Annemasse-Genève. Cette phase concerne l’extension de 2 km qui reliera Moillesullaz au centre-ville d’Annemasse qui sera mise en service fin 2019. 
Dans une seconde phase, le centre-ville d’Annemasse sera relié au Lycée des Glières dès 2022 permettant de connecter le centre-ville de Genève avec l’Agglomération d’Annemasse.
 
Il y aura sept arrêts côté français, un tram toutes les 8 minutes, et seulement 7 minutes pour rejoindre la parc Montessuit et la frontière suisse.
 
Grâce à ce tramway, près de 6000 voitures par jour seront économisées sur le canton, et le bassin genevois, préservant ainsi la santé publique. De plus, 230 arbres seront plantés le long de la ligne de ce transport en commun durable, constituant ainsi une véritable voie verte en centre-ville.
 
Débarrassé de ces contraintes de déplacements, les trasfrontaliers pourront ainsi investir sereinement dans l'immobilier de la région frontalière de Genève qui va prendre toute sa valeur. Une bonne occasion pour investir à Annemasse, et ses alentours : Ambilly,  Vétraz-Monthoux, Cranves-Sales...
 

 


Aide financière de la confédération suisse


Le 19 juin dernier, l’assemblée franco-suisse appelé aussi le Conseil d’Etat de la République et canton de Genève a signé une convention portant sur le versement des crédits de la Confédération suisse pour la réalisation de ces projets côté France. Pour les trois aménagements qui doivent voir le jour dans deux ans  une enveloppe de 26 millions d’euros apportée par les suisses viendront compléter les cofinancements d’Annemasse Agglo, le Département, la Région et l’Etat (80 millions en tout).

 
Avec 45000 passages quotidiens aux douanes du canton, ces projets de transport vont changer et améliorer le quotidiens des habitants qui jusqu’ici étaient surtout habitués aux embouteillages. Une bonne occasion d'investir dans un bien immobilière proche de la frontière suisse, dans la région d'Annemasse en France voisine. 
 

Retrouvez tous nos biens à vendre proche de la frontière suisse

Schmidhauser & Cie