Maison de village, chalet, maison, ferme, appartement à vendre en Haute-Savoie (74), Cranves Sales, Fillinges. Proches Genève, Frontière Suisse et France Voisine.

Acheter

Louer

Viager

Référence

Astuce : Pour recommencer, cliquez sur le bouton ci-dessus, puis cliquez sur la carte pour dessiner votre secteur personnalisé.

Vendre son logement: les différents frais à prévoir

Publié le

Les diagnostics immobiliers obligatoires pour une vente immobilière

 

Pour vendre votre logement, vous devrez faire réaliser différents diagnostics immobiliers obligatoires :

  • Diagnostic de performance énergétique (dans tous les cas) : jusqu’à 200 €

  • État des risques naturels, miniers et technologiques (dans tous les cas) : jusqu’à 60 €

  • Diagnostic électricité (pour les installations de plus de 15 ans) : jusqu’à 150 €

  • Diagnostic gaz (pour les installations de plus de 15 ans) : jusqu’à 200 €

  • Diagnostic amiante (pour les logements construits avant le 1er juillet 1997) : jusqu’à 150 €

  • Diagnostic plomb (pour les logements construits avant le 1er janvier 1949) : jusqu’à 250 €

  • Diagnostic assainissement (pour les installations individuelles) : jusqu’à 150 €

  • Diagnostic termites (dans certaines zones) : jusqu’à 180 €

  • Diagnostic mérule (dans certaines zones) : jusqu’à 150 €

  • Métrage loi Carrez (uniquement en copropriété) : jusqu’à 150 €

À savoir : 
Pour la vente d’un logement en copropriété, vous devrez également demander à votre syndic un état-daté. Ce document est la preuve que le vendeur n’est pas redevable vis-à-vis de la copropriété. Son coût est compris entre 100 et 400 €.

 

Les "frais d’agence" pour la vente de son logement

 

Faire appel à un professionnel de l’immobilier pour vendre son logement permet d’être accompagné et conseillé tout au long d’un processus qui peut être complexe.

Un agent immobilier vous aidera à fixer un prix de vente, rédigera une annonce immobilière mettant en valeur votre bien (avec des photos, des visites virtuelles…), gérera les contacts des acheteurs potentiels, préparera le compromis de vente, …

Tous ces conseils et services ont nécessairement un coût, compris entre 3 et 10 % du montant de la vente. Les frais d’agence peuvent être à la charge du vendeur ou de l’acquéreur ou partagés. Cette répartition est décidée au moment de la signature du mandat de vente.

 

Vendre son logement : le calcul de la plus-value

 

Réaliser une plus-value (en revendant plus cher votre logement que vous n’avez acheté) sur un logement autre que votre résidence principale vous oblige à payer un impôt spécifique. Son montant est de 19 % et 15,5 % pour les prélèvements sociaux.

L’impôt sur la plus-value est dégressif avec les années de détention. L’exonération est totale pour les biens détenus depuis plus de 30 ans.

 

Les dépenses liées à la déco et aux travaux lors d’une vente immobilière

 

Pour vendre plus rapidement et au meilleur prix, il est parfois nécessaire d’effectuer quelques dépenses pour mettre en valeur son logement. Plusieurs projets sont envisageables :

 

● Effectuer les petites réparations

 

Une plinthe mal fixée, un joint de baignoire moisi, un morceau de papier peint déchiré… Vous ne voyez probablement plus ces petits défauts au quotidien mais le futur acheteur ne remarquera que ça lors des visites ! Pensez à effectuer toutes ces petites réparations – peu coûteuses – avant de faire visiter votre logement.

 

● Se laisser séduire par le home staging

 

Le home staging consiste à ranger et épurer la décoration d’un bien en vente. Cette pratique ne permet pas de vendre plus cher mais de vendre plus vite, car les futurs acheteurs voient immédiatement le potentiel du bien. De nombreux décorateurs – voire même certaines agences immobilières – proposent ce type de services.

Dans certains cas, un simple home staging virtuel peut suffire. Rhinov, par exemple, est un service de décoration intérieure en ligne. Un décorateur d'intérieur vous donnera des idées d'aménagement via des images 3D photo-réalistes.

 

● Faire de gros travaux de rénovation

 

Cela parait paradoxal, et pourtant avant de vendre votre logement, vous pouvez faire réaliser de gros travaux comme la rénovation de la toiture, l’aménagement des combles ou la création d’une salle d’eau. La réalisation de ce type de travaux est parfois nécessaire pour se démarquer des autres biens en vente dans le quartier ou plus simplement pour répondre à la demande des acquéreurs.

En effet, beaucoup de Français rêvent de façonner un logement selon leurs envies mais une grande majorité préfèrent acheter un logement où ils n’auront qu’à "poser leurs valises". Les futurs acheteurs peuvent également utiliser le prétexte de ces gros travaux à prévoir pour négocier fortement le prix de vente.


Les frais de notaire - réglés lors de la signature de l’acte de vente et de la remise des clés - sont à la charge de l’acheteur. Le vendeur peut cependant les prendre à sa charge. On part alors d’une vente "acte en main". Le notaire a pour rôle d’établir un compte de remboursement entre les parties, notamment pour la répartition du montant de la taxe foncière.

N’hésitez pas à confier votre projet de vente à un professionnel de l’immobilier. Il saura vous conseiller tout au long du processus pour vous aider à prendre les bonnes décisions.

 

Lien vers l'article original : https://www.bienici.com/article/vendre-son-logement-les-differents-frais-a-prevoir

Schmidhauser & Cie